Fermeture

Ce blog est fermé.

Share

« No One »

Mon amour, quel que soit l'endroit où tu te trouves et quel que soit la personne qui t'accompagne, je continuerai de t'aimer, comme au premier jour. Tu me manques tellement…


I just want you close
Where you can stay forever
You can be sure
That it will only get better

You and me together
Through the days and nights
I don't worry 'cause
Everything's going to be alright
People keep talking they can say what they like
But all i know is everything's going to be alright

No one, no one, no one
Can get in the way of what I'm feeling
No one, no one, no one
Can get in the way of what I feel for you, you, you
Can get in the way of what I feel for you

When the rain is pouring down
And my heart is hurting
You will always be around
This I know for certain

You and me together
Through the days and nights
I don't worry 'cause
Everything's going to be alright
People keep talking they can say what they like
But all i know is everything's going to be alright

No one, no one, no one
Can get in the way of what I'm feeling
No one, no one, no one
Can get in the way of what I feel for you, you, you
Can get in the way of what I feel

I know some people search the world
To find something like what we have
I know people will try, try to divide, something so real
So till the end of time I'm telling you there ain't no one

No one, no one
Can get in the way of what I'm feeling
No one, no one, no one
Can get in the way of what I feel for you

De Alicia Keys

Share

« Les Souvenirs »

Cette Joyce Jonathan est formidable. J'aime beaucoup ses chansons. Ses paroles sont tellement vraies, tellement belles. 

Les souvenirs, sont tout ce qui me reste de lui. Quelque soit l'endroit où je me trouve, mes souvenirs me rattrapent. Bons ou mauvais. Je me rends compte que je n'ai pas su préservé le bonheur que j'avais avec lui. Je souhaite qu'il soit plus heureux dans sa nouvelle vie. Mais je dois l'oublier…


Je les entends
Je les comprends
Mais j'ai plus envie d'y croire
Je les apprends comme un enfant
Mais je ne veux plus les voir
J'en vois passer
J'en vois rôder
Mais maintenant ça ne m'aime plus
J'en vois qui courent à mes côtés
Sensation révolue

Dans le courage et pour l'hommage
Je me raccroche aux souvenirs
Le temps qu'on calme
Le temps d'un drame
Je me raccroche aux souvenirs
Pas qu'une photo mais un bonheur
Pas qu'une chanson pour laquelle on pleure
Me soutiennent dans mes propos
Et m'entrainent trainent trainent
Toujours plus haut

Ils sont les conseils, l'assurance
Ils sont les comptes et les avenirs
Ils sont les rappels en confiance
Bons ou mauvais on s'en inspire
Je les relis
Je les repasses
Ça me ravis,
Ça me remplace
Je les emploies,
Je les retraces en vain

Dans le courage et pour l'hommage
Je me raccroche aux souvenirs
Le temps qu'on calme
Le temps d'un drame
Je me raccroche aux souvenirs
Pas qu'une photo mais un bonheur
Pas qu'une chanson pour laquelle on pleure
Me soutiennent dans mes propos
Et m'entrainent trainent trainent
Toujours plus haut

Je suis ici
Je suis las-bas
Rien n'est moins volage
On a tous un peu dans le rêve
Souvenirs confus qu'on embellis de plus belle
Pour toute la vie un modèle

Dans le courage et pour l'hommage
Je me raccroche aux souvenirs
Le temps qu'on calme
Le temps d'un drame
Je me raccroche aux souvenirs
Pas qu'une photo mais un bonheur
Pas qu'une chanson pour laquelle on pleure
Me soutiennent dans mes propos
Et m'entrainent trainent trainent
Toujours plus haut

De Joyce Jonathan
Share
Haut de page